Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Terres Catalanes, Agence immobilière PERPIGNAN 66100

L'actualité de CENTURY 21 Terres Catalanes

Faire "une bonne affaire" à Perpignan, c'est quoi?

Publiée le 29/03/2013

 

 

Et oui tout le monde l'attend à Perpignan "la bonne affaire" ! Mais si tout le monde l'attend, est ce qu'il y en a réellement?

Du côté du vendeur cela se résumerait à vendre sa maison à prix d'or, et pour un acquéreur à acheter un super produit pour pas grand chose...

Donc dans l'histoire, est ce qu'il y a un pigeon?

Dans tous les cas ce scénario très idéaliste permettrait de dépenser le minimum pour un, et de gagner un maximum pour l'autre. Mais qui est perdant, l'acheteur ou le vendeur à Perpignan?

Le fait est que la notion "d'occasion", "d'opportunité" ou "bonne affaire" à Perpignan est très personnelle !

 

A partir du moment que chacun y trouve son compte n'est ce pas une "bonne affaire"?

 

Il faut garder à l'esprit qu'un vendeur et un acheteur à Perpignan n'ont pas les mêmes objectifs et les mêmes besoins.

Peut être que le vendeur vend car ses enfants sont partis et qu'il veut une maison ou un appartement plus petit à Perpignan et ses alentours... Un autre vendra car il est muté dans une autre région que celle de Perpignan.

Un acheteur lui aura un projet d'achat à Perpignan car sa rémunération vient d'augmenter, que la famille s'agrandit, il dispose d'un héritage...

Souvent on dit que les objectifs s'opposent mais se complètent, c'est dans ce cas qu'une affaire est possible.

 

 

N'oubliez pas que les moyens de communication sont nombreux de nos jours, et que les professionnels de l'immobilier très présents. Les acheteurs et les vendeurs sont tellement bien informés qu'il est difficile de trouver un vendeur très en dessous du prix marché, et un acheteur souhaitant acheter au-dessus du prix marché...

Un autre facteur important est le fait que l'immobilier est un marché cyclique, le fait de vendre dans un marché très haut et de réaliser une belle plus-value n'est il pas vite passé quand on rachète sur le même marché très haut?

Si vous vendez sur un marché bas et que vous avez la sensation de perdre de l'argent, cette sensation ne passe-t-elle pas une fois acheté bas sur un même marché, l'équilibre est trouvé...

"La bonne affaire" peut dépendre parfois de la rareté du bien, mais celui-ci est souvent difficilement comparable avec des données concrète et son prix lui aussi est difficile à fixer tant la comparaison est difficile à Perpignan. Un acheteur qui veut absolument une rue précise et qui trouvera un bien dans cette rue au prix marché dira qu'il a fait "une bonne affaire" malgré un prix qui n'est pas en dessous du prix marché.

Elle peut dépendre aussi de la situation urgente du vendeur, qui lâchera vite prise face à un acheteur motivé pour acheter son bien. Mais au final, le vendeur aura accomplit sa première priorité, vendre vite ! Et l'acheteur lui aura acheter en dessous du prix marché, mais je vous laisse imaginer plus tard si on se situe sur un marché baissier et que notre acheteur veut vendre...

 

L'histoire se répète, n'oubliez pas qu'une "occasion ou une bonne affaire" est très subjective et dépend de la situation des personnes. Gardez à l'esprit qu'une "bonne affaire" restera généralement sur un schéma gagnant-gagnant.

 

Notre actualité