Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Terres Catalanes, Agence immobilière PERPIGNAN 66100

L'actualité de CENTURY 21 Terres Catalanes

La Fête des Mères, par Century 21 Terres Catalanes

Publiée le 18/05/2017

Cette semaine l’agence Century 21 Terres Catalanes vous fait découvrir l’origine de la fête des mères.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Origine

 

Les premiers cultes en direction des mamans remonteraient à la Grèce antique. Au printemps, on honorait Rhéa, titan féminine, fille de Gaïa (la Terre), d’Ouranos (le Ciel) et mère de Zeus et Poséidon. Une tradition qui se poursuit à l’époque romaine, où Rhéa devient Cybèle. Les célébrations d’Hilaria se déroulaient le 25 mars, et les réjouissances incluaient notamment des processions et des amusements. Le 1er mars, on célébrait également les "matronalia", épouses et mères modèles de l’empire romain : ces messieurs leur devaient argent et cadeaux. Les femmes se rendaient ensuite au temple de Junon pour y déposer des offrandes. Ces réjouissances n’entretiennent cependant pas de lien direct avec la fête des mères telle qu’on la connaît aujourd’hui.

 

D'abord une fête de la natalité

En 1806, Napoléon aurait envisagé la création d’une fête rendant hommage aux mères au printemps, moment de renaissance de la nature. Sans que l'on ne sache pourquoi, l'idée aurait été abandonnée. Elle revient dans l'air du temps au début du XXe siècle. Le mouvement nataliste et hygiéniste veut célébrer le rôle de la mère dans l'éducation des enfants. C’est la commune d’Artas, au nord-ouest de l’Isère, qui revendique l’invention de la fête des mères. Un certain Prosper Roche, homme moustachu et fondateur de l'Union Fraternelle des Pères de Famille Méritants d'Artas (fondée "dans l’unique désir d’apporter un rayon consolateur au foyer de ceux qui plient sous le poids de leur trop lourd fardeau"), organisa le 10 juin 1906 une cérémonie rendant hommage aux mères de familles nombreuses. Ce jour-là, deux mères de neuf enfants reçurent le "prix de Haut mérite maternel".

Aux Etats-Unis, c’est le vœu formé par une enseignante et féministe américaine, Anna Jarvis, qui sert de point de départ à cette célébration. Le 10 mai 1908, elle organise - dans une église méthodiste de Virginie occidentale - une messe à la mémoire de sa mère, décédée trois ans plus tôt. Elle se lança alors dans une campagne inlassable pour obtenir des soutiens à son idée de journée consacrée aux mamans. En 1914, le président américain Woodrow Wilson inscrit la "Mother’s day" dans le calendrier.

 

En France, la ville de Lyon organise un "journée des mères" en 1918. Elle rend hommage aux mères ayant perdu leur fils ou leur mari dans les tranchées. Deux ans plus tard, une fête des mères de familles nombreuses est établie. Elle est même reconnue par le gouvernement en 1929. Ces évènements ne rencontrent néanmoins pas un grand succès dans l’opinion publique.

Une journée spéciale dans notre calendrier

A cause de quelques lenteurs administratives, la première cérémonie officielle n'aura finalement lieu que le 20 avril 1926, même si entre temps de multiples manifestations se tiennent pour célébrer les mères les plus vertueuses et courageuses. Le 25 mai 1941, le Maréchal Pétain institue définitivement la "journée nationale des mères". Dernier volet de l'histoire, le Président de la République Vincent Auriol signe le 24 mai 1950 un texte de loi instituant la fête des mères. Elle est alors définitivement fixée au dernier dimanche de mai. Si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, la Fête des Mères a lieu le premier dimanche de juin.

 

Célébration de la Fête des Mères

La fête des Mères est une journée spécialement consacrée à nos mamans. L'organisation en est généralement confiée à leurs enfants qui peuvent décider de leur préparer le repas. La complicité du papa leur permet de garder un effet de surprise.

On doit aux instituteurs le fameux collier de pâte et autres petits cadeaux fabriqués avec amour par les enfants tout fiers d'offrir ce cadeau. Quand ils grandissent, fleurs, parfum, bijoux remplacent ce présent traditionnel.

 

 

 

 

 

 

 

Et dans les autres pays ?

Célébrée à travers le monde, la tradition n'est pourtant pas la même partout.  Aux Etats-Unis, c'est le deuxième dimanche de mai que les mamans sont à l'honneur. La tradition veut que l'on offre des cartes de voeux et que l'on fasse une grasse matinée... Le petit déjeuner au lit est de rigueur !  En Espagne, "El dia de la madre" tombe le premier dimanche de mai, et c'est l'occasion pour chaque mère de se reposer. Il est de coutume que toute la famille aille au restaurant et que l'établissement offre une fleur à chaque mère.  Au Danemark, ce sont plutôt aux chocolats que les mamans ont droit. Célébrée le deuxième dimanche de mai, comme dans beaucoup de pays, l'événement est davantage fêté dans les petites villes que dans les grandes.  En Chine, on ne célèbre sa maman que jusqu'à 35 ans. La fête, non inscrite au calendrier officiel chinois, étant réservée aux jeunes générations.  En Argentine, on ne fait pas comme tout le monde : la fête des mères tombe le troisième dimanche d'octobre...

Voilà maintenant vous savez pourquoi nous célébrons la fête des Mères

alors n'oubliez pas de gater votre chère et tendre maman le

dimanche 28 mai 2017.

Notre actualité