Bienvenue chez CENTURY 21 Terres Catalanes, Agence immobilière PERPIGNAN 66100

LE MOULIN A VENT !

Publiée le 03/06/2020

 

 

Petit rappel d’histoire

 

Ce quartier voit le jour en en 1962 sur la commune de Perpignan. A l’origine du projet, Paul ALDUY à cette époque maire de la ville de Perpignan. Son projet est de bâtir un quartier dans le but d’accueillir les enfants du « Baby-Boom ». Dès la livraison des premiers logements en 1963 le quartier est investi par la communauté Pieds-Noirs.

 

Le quartier se distingue notamment par son architecture relativement uniforme et ses couleurs similaires qui sont blanches pour les peintures et principalement marron pour les volets et les balcons. Il est raconté que ces couleurs auraient étés choisies par Paul ALDUY, à cette époque inspirée par l’architecture des immeubles d’Oran.

 

Le quartier s’est agrandi progressivement sous forme de tranches jusqu’à la construction de la dernière tranche qui aura lieux dans les années 90.

 

Qu’en est-il aujourd’hui ?

 

De nos jours, le Moulin à Vent est décrit par ses habitants et les personnes qui ont eus la chance d’y séjourner, comme une petite ville dans la ville. Du fait de son ambiance chaleureuse et de sa proximité avec toutes les commodités (transports, commerces, pharmacies, cliniques, parc des sports, piscine, associations, etc…) c’est un quartier recherché et où il fait bon vivre.

 

Aujourd’hui, le Moulin à Vent est un quartier, qui malgré son âge, vieillit très bien et ce notamment grâce à un entretien et des remises aux normes fréquentes. Les façades et les devantures y sont régulièrement refaites, les parties communes des immeubles se modernisent, et les espaces verts sont minutieusement entretenus. 

 

La vie au Moulin

Le Moulin à Vent aujourd’hui c’est environ 5 000 logements pour un peu plus de 18 000 habitants.

Mais alors comment sont constitués ces logements du Moulin à Vent ?

L’architecture y est assez simple, on, y retrouve principalement 2 types de constructions. La première qui est constituée d’immeubles de 4 ou 5 niveaux avec 2 appartements par niveau pour un total par immeuble de 8 à 10 appartements.

Ces immeubles souvent sans ascenseur sont désignés comme de petites copropriétés.

La seconde construction, elle, est principalement constituée de grandes tours, composées de 9 à 12 niveaux avec 8 appartements par niveau pour un total d’appartements par tours compris entre 72 et 96. Ces tours, quant à elles sont équipées d’ascenseurs et sont désignées comme de grandes copropriétés.

 

Qu’en est-il de l’accès aux différents secteurs de ce quartier ?

Que ce soit pour rejoindre le Moulin à Vent ou même s’y déplacer à l’intérieur, rien de plus simple, le quartier est idéalement desservi et se compose lui-même de 3 avenues principales appelées Rambla de l’Occitanie (axe reliant le nord au sud du quartier) ; Rambla de Vertefeuille (axe qui délimite le quartier de Vertefeuille et du Moulin à Vent) ; Rambla du Vallespir (qui est un axe essentiellement commerçant).

 

Et les lieux pour se retrouver tous ensembles alors ?

En plus de ses nombreux espaces verts et des ses différents parcs pour enfants, le quartier se compose de 3 places sur lesquelles les habitants peuvent se retrouver et échanger en toute tranquillité. Elles se nomment la place de l’Europe (très prisée des habitants du quartier), la place de la Sardane et la place Montbolo (place commerçante avec son petit marché local tous les mercredis matin).